Pages Menu
TwitterFacebook
Loading Quotes...
Categories Menu

Publié par le Jan 18, 2015 |

Quinoa au poulet et aux champignons Portobello

Quinoa au poulet et aux champignons Portobello

 

Parfois, le plus dur dans un régime n’est pas tant le régime en lui-même que la logistique que son suivi requiert de mettre en place.

Pour être efficace, un régime exige en effet, outre de la discipline, beaucoup d’anticipation et de planification : planifier ses courses, anticiper ses sorties, préparer ses repas à l’avance, etc.

Pour les personnes ayant un emploi du temps chargé, ces tâches a priori anodines mais néanmoins impératives finissent vite par s’accumuler, générant un stress supplémentaire dont elles se passeraient volontiers.

C’est pourquoi, chez Bodyssime, nous recommandons, lorsque cela est possible, à tous nos client(e)s de préparer leur repas à l’avance et en grosses quantités afin de pouvoir les fractionner ensuite. Ainsi, durant la semaine, il ne leur suffit plus que de piocher dans les portions déjà disponibles pour pouvoir effectuer un repas rapide qui reste cohérent avec le régime qu’ils ou elles suivent.

La recette de quinoa au poulet et aux champignons que nous vous proposons aujourd’hui s’inscrit dans cette logique. Cette salade peut en effet être préparée en grosse quantité à l’avance et stockée jusqu’à quatre jours au réfrigérateur.

Donnant environ 10 portions (pour un appétit « normal »), elle convient autant aux personnes soucieuses de perdre du poids qu’à celles désireuses de prendre de la masse musculaire, la seule variable entre les deux étant la quantité de la portion que chacune veillera à consommer.

 

Niveau de difficulté : ✩✩✩✩✩

Temps de préparation : 50 minutes env.

Qualité nutritionnelle : ♨♨♨♨

Nombre de portions : 10 environ (à préparer à l’avance pour plusieurs repas)

Consommation adaptée pour : Prise de masse musculaire et sèche

 

Ingrédients :

  • 1 paquet de 500 grammes de quinoa
  • 1 c. à café de poudre d’ail (ou 2 gousses d’ail normales)
  • 1 litre de bouillon de poulet
  • 400 grammes de champignons Portobello
  • ½ oignon rouge, large
  • 1 c. à soupe d’huile d’olive vierge
  • 3 belles escalopes de poulet, coupées en gros morceaux
  • 1 tasse de persil frais haché
  • Sel et poivre après la cuisson

 

Préparation

  1. Cuire les poitrines de poulet à 175°C pendant environ 40 minutes (vous pouvez les agrémenter de poudre d’ail, de sel et de poivre).
  2. Pendant que le poulet est en train  de cuire, faire cuire le quinoa en parallèle dans le bouillon de poulet (avec la poudre d’ail) en suivant les instructions de cuisson sur l’emballage.
  3. Pendant que le quinoa est en train de cuire, faire revenir les champignons et l’oignon dans une poêle légèrement huilée sur feu doux à moyen.
  4. Vers la fin de la cuisson, réduire le feu et laisser les champignons cuire à feu doux.
  5. Lorsque le poulet est cuit, le couper en morceaux et le mélanger dans le quinoa cuit en parsemant de persil haché.
  6. Refroidir un peu et servir.

Suggestions d’accompagnement :  en dessert, accompagnez cette salade d’une portion de fromage blanc à 0% de matière grasse pour l’apport en calcium. Optez de préférence pour un fromage blanc enrichi en vitamine D, cette dernière exerçant pléthore d’effets bénéfiques sur la santé et la composition corporelle.

 

Découvrir les valeurs nutritives de ce plat

Valeur nutritive_Quinoa au poulet et aux champignons Portobello

 

Le Saviez-vous ? Le quinoa fait partie de la famille des betteraves et des épinards

quinoa_topic600

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le quinoa n’est pas une graminée comme le riz ou le blé. Considéré comme « une pseudo-céréale »,  il fait partie de la famille des chénopodiacées qui comprend, entre autre, la betterave et les épinards.

Outre l’absence de gluten qui le caractérise et qui le rend propice à la consommation chez les personnes souffrant de la maladie cœliaque, l’un de ses intérêts nutritionnels majeurs réside dans sa richesse en protéines (des protéines complètes* de surcroît). À ce titre, le quinoa sera donc tout particulièrement recommandé aux personnes ayant un apport protidique limité tel que le végétarien convaincu et, a fortiori, le végétalien jusqu’au-boutiste.

Le quinoa étant avant tout un aliment de nature glucidique, il conviendra néanmoins de le compléter par une pièce de viande blanche (poulet, dinde) ou de poisson (thon, saumon, sardines) afin d’élever la teneur en protéines de votre repas. À cet effet, le végétalien pourra toujours lui associer des légumineuses (comme des haricots blancs ou des pois chiches) afin de compléter, lui aussi, son apport protidique.

Avant de finir, comme pour la plupart des céréales, l’un des principaux problèmes du quinoa réside dans sa richesse en antinutriments, des particules qui entravent l’absorption des nutriments dans votre organisme. Pour contourner ce problème, vous tâcherez donc de le faire tremper durant 12 heures minimum dans un récipient** rempli d’eau et enrichi de trois à quatre cuillères à soupe de vinaigre de cidre (ou de citron pressé).

* Les protéines du quinoa sont complètes dans la mesure où elles contiennent chacun des 8 acides aminés essentiels au bon fonctionnement de l’organisme. Ce phénomène est assez rare pour un produit d’origine végétale, les produits de cette nature étant généralement dépourvus de méthionine et/ou de lysine.
** Recouvrir et laisser à température ambiante.

 

Partagez sur :
Contactez-nous par e-mail !
Suivez mon actu sur FB !
Suivez-moi sur twitter !
Découvrez mes vidéos sur Youtube !
Découvrez mes vidéos sur Youtube !
Découvrez mes photos sur Instagram !
Contactez-nous par e-mail !
Suivez mon actu sur FB !
Suivez-moi sur twitter !
Découvrez mes vidéos sur Youtube !
Découvrez mes vidéos sur Youtube !
Découvrez mes photos sur Instagram !